goffi goffi
later message older message

Importer un blog Dotclear dans XMPP

Articles précédents de la série : Installer une instance de Libervia (SàT) en moins de 10 min et Configuration avancée du conteneur Libervia

Pour le troisième article de cette série sur l'installation d'un blog XMPP avec Libervia, je vais vous montrer comment importer un blog Dotclear.

Notez bien que ceci marchera avec Libervia/Salut à Toi, mais devrait fonctionner également avec Movim, ou Jappix, ou autre futur client XMPP gérant le blogage. Aussi, je parle ici de Dotclear, mais nous avons un système générique d'imports avec pour le moment 2 « importeurs » : Dotclear et Dokuwiki. Dotclear a été choisi car c'est celui que j'ai utilisé pour mon blog, mais le principe est le même si vous voulez importer du Dokuwiki.

À terme, et selon la demande (et notre temps disponible — ou les contributions), nous pourrons ajouter d'autres importeurs, Wordpress ou Pelican par exemple.

J'en profite pour remercier les équipes derrière Dotclear, c'est un moteur de blog que j'ai utilisé pendant plusieurs années et qui est vraiment bien fait. Peut-être qu'un jour il communiquera aussi via XMPP, qui sait ?

Préparation des données à importer

La première chose à faire est d'exporter le blog depuis Dotclear. Pour cela il faut vous rendre dans la console d'administration, puis cliquer sur la section maintenance :

maintenance

Ensuite cliquez sur l'onglet « Backup » (Sauvegarde), selectionnez « Download database of current blog » (charger la base de données du blog courant) puis cliquez sur « Execute task » (Lancer la tâche) :

onglet backup

Vous n'avez plus qu'à sélectionner le répertoire où sauvegarder votre fichier, vous devriez avoir un fichier avec un nom similaire à 2016-03-21-15-15-default-backup.txt.

Utilisation de jp avec le conteneur

Pour le moment, seul le frontal en ligne de commande de « Salut à Toi », jp, permet l'import. L'idéal serait de l'avoir installé en local sur votre machine, mais comme jusqu'ici nous avons utilisé les conteneurs Docker, continuons avec.

« Salut à Toi » va avoir besoin d'accéder à la sauvegarde Dotclear que nous avons générée précédemment. Comme les conteneurs sont isolés du système de fichier, nous allons devoir demander à Docker de monter le répertoire parent via SAT_CONT_DK_EXTRA, que nous avons vu dans les précédents articles :

export SAT_CONT_DK_EXTRA="-v /tmp/dotclear_backup:/backup"

remplacez « /tmp/dotclear_backup » par le chemin vers le répertoire où se trouve votre sauvegarde. Il faut ensuite redémarrer les conteneurs pour que cela soit pris en compte :

./libervia_cont.sh restart -p

Comme indiqué sur la page wiki des conteneurs, il est possible d'utiliser jp avec le conteneur « Salut à Toi » en utilisant la commande suivante :

alias jp-docker="docker run --rm -ti --link sat:sat salutatoi/jp:latest"

à utiliser après avoir lancé les conteneurs bien entendu. Par la suite j'utiliserai jp ou jp-docker indifféremment, utilisez l'alias que vous avez défini ici (soit jp-docker si vous avez gardé le même).

Assurons-nous ensuite que cela fonctionne :

% jp-docker --version
jp 0.6.0D (rev fd959c8f64b6 (default 2016-03-18 10:25 +0100)) Copyright (C) 2009-2016 Jérôme Poisson, Adrien Cossa
This program comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY;
This is free software, and you are welcome to redistribute it under certain conditions.

Si vous avez bien le message de version qui s'affiche, tout va bien, sinon venez demander de l'aide sur notre salon XMPP.

C'est la commande jp blog import que l'on va utiliser, vous pouvez voir les options disponibles avec jp blog import --help.

Assurez-vous d'avoir créé un profil (en utilisant le dialogue de création de compte de Libervia par exemple). Pour utiliser blog import, votre profil doit être connecté, soit depuis Libervia, soit en demandant à jp de le faire avec les arguments -cp goffi --pwd <mot_de_passe> : -c demande la connexion, -p goffi indique que l'on souhaite utiliser le profil « goffi » (à adapter bien sûr), et « --pwd <mot_de_passe> » est explicite. Une fois votre profil connecté, seule l'option « -p goffi » est nécessaire, sauf si c'est votre profil par défaut (on reviendra sur cette notion une autre fois).

Commençons par voir les importeurs disponibles :

% jp-docker blog import -cp goffi --pwd totototo
dotclear: import posts from Dotclear blog engine
dokuwiki: import posts from Dokuwiki blog engine

Pour avoir des détails sur l'importeur choisi, indiquez son nom tout simplement :

% jp-docker blog import -pgoffi dotclear
dotclear: import posts from Dotclear blog engine

This importer handle Dotclear blog engine.

To use it, you'll need to export your blog to a flat file.
You must go in your admin interface and select Plugins/Maintenance then Backup.
Export only one blog if you have many, i.e. select "Download database of current blog"
Depending on your configuration, your may need to use Import/Export plugin and export as a flat file.

location: you must use the absolute path to your backup for the location parameter

N.B. comme mon profil « goffi » a été connecté avec la commande précédente, je n'utilise plus « -c » ni « --pwd xxx »

Voilà, il n'y a plus qu'à faire l'import, avec la commande suivante (que j'explique ci-dessous) :

jp-docker blog import -pgoffi dotclear /backup/2016-03-21-15-15-default-backup.txt --ignore-tls-errors --host www.goffi.org  -P --upload-ignore-host goffi.org

Explications :

  • jp-docker blog import -pgoffi dotclear /backup/2016-03-21-15-15-default-backup.txt : nous l'avons vu précédemment, on indique d'importer la sauvegarde Dotclear située à /backup/2016-03-21-15-15-default-backup.txt pour le profile « goffi »

  • --ignore-tls-errors indique de ne pas faire d'erreur en cas de certificat invalide, ce qui est le cas de notre certificat auto-signé. Si vous avez installé un certificat valide comme vu dans l'article précédent, vous pouvez ignorer cette option

  • --host www.goffi.org indique le nom du blog originel, c'est nécessaire pour re-construire les chemins relatifs de la sauvegarde

  • -P permet d'afficher une barre de progression

  • --upload-ignore-host goffi.org indique de ne pas téléverser les images en provenance de l'hôte indiqué, en effet par défaut jp blog import va téléverser (« uploader ») via XMPP toutes les images trouvées sur le blog. Ce comportement peut-être désactivé avec l'option --no-images-upload

Et voilà ! À la fin de l'import (qui ne devrait pas être très long sauf si très gros blog, c'est de l'ordre de quelques minutes), vous allez avoir un long texte s'afficher, ce sont les options à copier/coller dans sat.conf (grâce à ./libervia_cont.sh config) dans la section [libervia]. La deuxième option (url_redirections_dict) permet de rediriger les anciennes URL de votre blog vers les nouvelles dans Libervia, évitant ainsi les liens cassés.

Vous pouvez d’ailleurs ajouter vos propres redirections, par exemple j'ai ajoutés celles-là sur mon blog :

url_redirections_dict = {
    "/": "/blog/goffi",
    "/videos": "file:/videos",
    "/feed/atom": "/blog/goffi/atom.xml",
    "/feed/tag/SàT/atom": "/blog/goffi/atom.xml?tag=SàT",
    [ETC]
}

La première redirige la page principale sur mon blog, plutôt que sur la fenêtre de connexion de Libervia. La deuxième permet d'accéder aux vidéos via le chemin absolu /videos (qui est monté comme vu précédemment via SAT_CONT_DK_EXTRA). Enfin les suivantes permettent de garder les liens vers les flux Atom, nécessaire vu que je suis sur plusieurs « planètes » et que je n'avais pas envie de m'amuser à faire changer tous les liens (j'ai tronqué mais vous comprenez le principe).

Il peut également être utile d'ajouter :

allow_registration = false

qui indique à Libervia de ne pas autoriser les enregistrements de nouveaux comptes depuis l'interface, particulièrement intéressant si vous êtes seul sur votre instance, ou si vous voulez créer les nouveaux comptes vous-même uniquement.

À suivre

À ce stade, vous devriez avoir votre blog importé et disponible via Libervia, bienvenu dans le monde des blogs XMPP ! Les avantages d'avoir son blog sur ce standard sont nombreux, et vont aller en grandissant au fur et à mesure que nous ajouterons des fonctionnalités (par exemple la possibilité de mentionner quelqu'un sur un autre blog est à prévoir probablement avant l'été), n'hésitez pas à venir discuter de ça sur notre salon.

Pour le prochain article, sans doute le dernier de cette mini série, je vous expliquerai comment publier sur ce blog.

Powered by Salut à Toi
Subscribe to this news feed Atom feed