Click to reduce…

La dernière grosse fonctionnalité avant la préparation de la version alpha, le partage de fichiers, et désormais disponible pour Salut à Toi.

SàT est capable d'envoyer ou recevoir des fichiers depuis des années, soit directement quand 2 personnes sont connectées en même temps, ou via un téléversement sur le serveur (via « HTTP upload »).

Il est maintenant possible de partager une hiérarchie de fichiers, ou en d'autres termes un ou plusieurs répertoires. Il y a 2 cas d'utilisation principaux : avec un composant, ou un autre client.

partager un répertoire avec Cagou

Partager un répertoire avec un client

La première façon d'utiliser le partage de fichiers est directement entre 2 appareils. Ceci peut être utilisé, par exemple, pour partager des photos prises sur votre téléphone avec votre ordinateur de bureau, ou pour rapidement donner accès à des documents de travail à vos collègues.
Pour gérer les permissions, vous n'avez qu'à donner les JIDs (identifiants XMPP) des personnes autorisées (ou à cliquer sur les contacts dans Cagou, l'interface graphique).

Le transfert utilise la technologie Jingle, qui va permettre de choisir la meilleure façon d'envoyer le fichier. Cela signifie que si vous êtes sur le même réseau local que l'autre appareil (ce qui est le cas dans le précédant exemple de partager des photos prises sur le téléphone avec votre ordinateur de bureau, quand vous êtes à la maison), la connexion reste en local, et le serveur ne verra que le « signal », c'est à dire les données nécessaires à l'établissement de la connexion.

Mais si vos appareils ne sont pas sur le même réseau local, la connexion est toujours faisable, et SàT essaiera d'utiliser une connexion directe quand c'est possible.

partage de fichiers avec un client

Ci-dessus vous pouvez voir avec quelle simplicité on peut partager un répertoire avec Cagou, l'interface bureau/Android de Salut à Toi.

Le partage de fichiers avec un composant

SàT peut maintenant gérer des composants (qui sont plus ou moins des greffons génériques pour les serveurs XMPP), et un premier permet à un utilisateur de téléverser, lister, ou retrouver des fichiers.

Ceci est vraiment pratique quand vous voulez garder des fichiers privés pour une utilisation ultérieure (et y accéder depuis n'importe quel appareil), ou pour partager un album photo, par exemple, avec votre famille. Cette fonctionnalité est sur la voie d'un service similaire à ce qu'on appelle de nos jours « stockage sur le cloud », sauf que vous pouvez garder le contrôle sur vos données.

partage de fichiers avec un composant

Comme vous pouvez le voir, c'est très similaire à ce qu'il se passe entre 2 clients.

De plus avec le nouveau système d'invitation de SàT, vous pouvez partager des fichiers même avec des personnes qui n'ont pas de compte.

Quelques notes

Le transfert de fichier n'est pas encore chiffré, mais c'est prévu rapidement avec OX (OpenPGP) ou OMEMO.
La fonctionnalité de base est là et fonctionne, mais il y a encore des améliorations prévues à plus ou moins long terme : des quotas pour les utilisateurs, la synchronisation de fichiers, le chiffrement de bout en bout, ou encore la recherche avancée.

Tester

Vous trouverez sur le wiki les instructions sur comment utiliser cette fonctionnalité (en anglais).

Bien sûr vous aurez besoin de la version de développement pour tester. N'hésitez pas à demander de l'aide sur le salon SàT : sat@chat.jabberfr.org (ou avec un butineur).

Un paquet est désormais disponible pour Cagou sur AUR pour les utilisateurs d'Arch Linux, un grand merci à jnanar pour ceci.

Besoin d'aide !

SàT est un très gros projet, avec de fortes racines éthiques. Il est unique sur plus d'un point, et nécessite beaucoup de travail. Vous pouvez aider à sa réussite soit en nous soutenant sur Liberapay soit en contribuant (jetez un œil au site officiel ou venez sur le salon pour plus d'infos).

Le prochain billet sera à propos de la sortie de la version alpha, restez en ligne ;)

Click to expand… Click to reduce…